• Post published:mai 6, 2022
  • Post last modified:mai 6, 2022
  • Post category:Conseils Santé
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :6 min de lecture

Avez-vous des problèmes d’incontinence ? Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul.

Bien que cela soit encore un sujet plutôt tabou, les fuites urinaires concernent pourtant beaucoup de monde. Plus fréquemment chez les femmes que chez les hommes, mais cela peut arriver à n’importe qui.

Les symptômes de l’incontinence

L’incontinence est la perte involontaire d’urine de la vessie. On parle aussi souvent de fuites urinaires. Elles surviennent en dehors des mictions.

Quelles sont les causes de l’incontinence ?

Il existe de nombreuses causes et sa gravité peut varier de légère et peu fréquente à une évacuation régulière d’une vessie pleine.

Les causes de l’incontinence chez les femmes

Les femmes peuvent souffrir d’incontinence en raison des changements de la ménopause, de la grossesse ou de l’accouchement.

Les causes des fuites urinaires chez les hommes

Les hommes peuvent souffrir d’incontinence en raison de problèmes de prostate.

Les maladies causes des fuites urinaires

L’incontinence peut survenir lorsque vous êtes en surpoids.
C’est aussi le résultat de maladies chroniques telles de la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou le diabète.

D’autres causes comprennent les infections de la vessie ou des voies urinaires (IVU). De même, la forte  consommation d’alcool ou de caféine, ou encore le tabagisme peuvent entraîner l’incontinence.
Vous pouvez également souffrir d’incontinence urinaire à l’effort. C’est le cas lorsuqe la pression sur la vessie due à l’exercice, aux sauts, à la toux, au rire ou aux éternuements provoque des fuites.

Les problèmes urinaires peuvent cacher un problème avec votre vessie

Saviez-vous qu’une hypertrophie de la prostate, des infections de la vessie ou une infection urinaire peuvent affecter votre capacité à vider complètement votre vessie, vous donnant l’impression d’avoir une urgence urinaire même si votre vessie n’est pas pleine ? Il s’agit d’une vessie hyperactive et s’il n’y a pas de fuite, ce n’est pas considéré comme une incontinence. Cependant, ce trouble de la vessie c’est un signal qui ne doit pas être ignoré et nécessite une attention médicale pour déterminer la cause sous-jacente.

Quand et qui consulter pour les problèmes d’incontinence ?

Avant tout, il est important de comprendre les causes possibles de votre incontinence et le type d’incontinence urinaire dont vous souffrez.

Consultez un professionnel de santé pour l’incontinence  

Aussi, consultez votre médecin et parlez lui de vos symptômes afin qu’il puisse établir un diagnostic. Il vous orientera pour trouver des solutions qui vous conviennent. Votre pharmacien est aussi compétent pour vous donner les informations importantes.

Les fuites urinaires peuvent affecter votre bien-être

Lutter contre l’incontinence est vital pour le bien-être d’une personne.
Cela peut avoir de nombreuses conséquences sociales qui limitent les activités et limitent les endroits où une personne est prête à aller.
Faire l’expérience de l’incontinence ne signifie pas que vous devez vivre avec des accidents embarrassants.

Les remèdes de grand mère pour éviter l’incontinence

Afin de vous aider à prévenir et à gérer les fuites urinaires, il existes des plantes et des huiles essentielles efficaces. Des même, il est utile de faire une rééducation du périnée, ou de tester les boules de Geisha… 

Plusieurs remèdes et méthodes sont à expérimenter, en complément des traitements prescrits par votre médecin traitant.

Les exercices du périnée aussi appelé plancher pelvien

Un périnée affaibli est souvent la cause la plus fréquente de fuites urinaires chez les femmes.

Les exercices de Kegel effectués régulièrement peuvent aider votre plancher pelvien à se renforcer.

Un physiothérapeute ou un kinésithérapeute peut vous aider à créer un plan personnalisé pour renforcer votre plancher pelvien et améliorer vos fuites urinaires.

Aussi, il existe des boules de rééducation du périnée appelées « boules de geisha« . Le principe pour les utiliser est simple. Vous les introduisez dans le vagin, et elles permettent de tonifier le périnée lors de vos mouvements, comme par exemple la marche.

Hydratez vous régulièrement

Vous voudrez peut-être limiter votre consommation de liquide si vous avez des fuites urinaires pour aider à réduire les envies d’uriner.

Au contraire, ceci n’est pas conseillé et pourrait entraîner une déshydratation.

Au lieu de cela, buvez une quantité suffisante d’eau tout au long de la journée selon un horaire régulier au lieu d’avoir une grande quantité de liquides à la fois.

Évitez de stimuler votre vessie

Certaines boissons, aliments et médicaments peuvent stimuler la vessie et augmenter le volume d’urine. Les éviter ou les réduire peut aider à réduire vos fuites urinaires.

Ainsi, évitez les boissons et les aliments tels que le café et le thé contenant de la caféine, de l’alcool, des aliments acides et de fortes doses de vitamine C.

De même, demandez conseil à votre pharmacien des possibles effets de vos médicaments ou de vos vitamines. Certains d’entre eux pourraient contribuer à l’incontinence.

Portez des serviettes hygiéniques et des sous-vêtements conçus pour les fuites urinaires

De nombreuses personnes utilisent des serviettes menstruelles afin de les aider à gérer leurs fuites urinaires.

Cependant, il existe des produits spécialement conçus pour les fuites urinaires qui constituent une meilleure option.

Ils sont disponibles sous forme de doublures, de serviettes et de sous-vêtements confortables et discrets à porter.

Votre pharmacien est très bien renseigné et vous aidera à trouver des vêtements pour les problèmes d’incontinence qui vous conviendront.

You are currently viewing Incontinence : remèdes de grand mère

Laisser un commentaire